LA PRINCESSE DU DIABLE

500 CFA

Débarquant dans la précipitation, ma mère ne se rendit même pas compte que la chambre qu’elle avait pris soin de fermer à clé, il y avait à peine  une heure, ne l’était plus. Elle tourna la poignée, la porte s’ouvrir instantanément. Elle s’introduisit et tomba pile poil devant le principal acte de la scène obscène. Interloquée, une exclamation, à peine audible, s’échappa de sa gorge :

Seigneur !!! fit-elle les deux mains sur la poitrine.

Dans le lit conjugal, sa fille de dix-sept ans était là, suant, en tenue d’Eve, activement rudoyée par ce solide quadragénaire. Lui faire ça à elle, mère vertueuse qui choisissait toujours les répétiteurs de ses filles parmi les professeurs les plus réputés pour leur intégrité morale … !

Ma mère perdit connaissance et s’effondra.

Inscription validée!

Votre inscription à notre newsletter a été effectuée avec succès.

vasyvoir

GRATUIT
VOIR